Programmation MIDI pour la batterie : la perfection n’est pas la clé

D’après (feu) RecordingReview

Traduction autorisée par Brandon Drury de “MIDI Drum Sample Programming: Perfection Doesn’t work”.

J’ai une mentalité de scientifique ou de matheux, c’est ma nature. Je suis un passionné de technique. Ça a ses avantages dans le monde de l’enregistrement, mais aussi ses inconvénients. Ce serait un tout autre chapitre mais la programmation (MIDI) de batterie est un domaine où vous pouvez jeter toute votre perfection technique et mathématique. En fait, une batterie “parfaite” d’un point de vue mathématique où chaque note est à égale distance des autres (en termes de temps) n’est pas seulement maladroit, c’est même des fois carrément MAUVAIS !

Note : je n’ai pas du tout l’intention de pointer ceux qui le font, mon but n’est pas de me moquer ni de les fustiger. Je viens de tomber sur un exemple où cette programmation anti-mathématique était EXTRÊMEMENT bien illustré. Ne le prenez pas mal. Remerciez juste qu’un si bel exemple soit là et que l’on puisse en tirer une leçon aussi facilement.

Rendez-vous sur RecordingReview à
http://forum.recordingreview.com/f11/where-can-i-improve-here-6426/
(lien vers le morceau)

Écoutez ce morceau (vous devrez peut-être vous connectez pour que ça fonctionne). C’est du punk rock, rapide avec des guitares distos et une batterie faite avec DFH. Le mix ne sonne pas trop mal. Cependant écoutez jusqu’à 0:20 secondes. La caisse claire est BIZARRE ! Ça change le morceau (qui envoie pas mal) en un truc “à côté de la plaque”. On va pas tout virer. Qu’est-ce qu’il y a alors ?
Je ne connais pas les termes techniques officiels, mais je sais une chose. Si un vrai batteur, un bon, avait joué le morceau sur une batterie électronique, on pourrait voir directement dans le fichier MIDI que les coups de caisse claire ne tombent pas exactement sur les temps 2 et 4. Ils devraient être avant. Pour les moins de 20 ans, ça semble un peu faux. La musique moderne est “parfaite” à mourir (encore un autre chapitre) et beaucoup pensent qu’utiliser la quantisation pour mettre la grosse caisse sur le temps 1 et la caisse claire sur le temps 2 est la bonne chose à faire pour chaque morceau. C’est pas le cas. La perfection mathématique et la perfection musicale sont deux choses complètement différentes.(Plus de détails sur Toontrack DFH Superior sur RecordingReview)

Jetez votre télé HD

Quand on essaye la quantisation sur la programmation d’une batterie, on réduit la “résolution”. Retenez ceci. Les gens sortent tous pour acheter des télés avec une résolution de 1000 lignes et voir ainsi chaque détails de Friends, Plus Belle la Vie et d’autres trucs aussi “brillants”. Si on suit cette approche pour la batterie où la grosse caisse est sur les temps 1 et 3 et la caisse claire sur les temps 2 et 4, on réduit les 1000 lignes de résolution à 4 lignes. Hou, ça craint ! Pourquoi filtrer tous ces détails et toutes les possibilités d’expressions d’un être humain et de émotions intenses ?

Note : si notre batteur n’est pas très bon pour exprimer les émotions, la quantisation peut quand même améliorer ça. Dans ce cas, il faut choisir le meilleur. Dans cet article, mon but n’est pas de faire sonner un jeu pourri mais de faire que de la bonne musique sonne bien.
(Plus de détails sur XLN Audio Addictive Drums sur RecordingReview)

Charger cinq de vos morceaux préférés. Prenez ceux qui sont supposés bien sonnés avec un vrai batteur et qui n’ont pas été édités à fond. Ecoutez bien. Marquer les temps avec la caisse claire en tapant (avec le doigt par exemple). Il est important que vous suiviez le rythme en tapant. 99 % du temps avec un jeu réel à la batterie, la grosse caisse est très proche du temps alors que la caisse claire est différente et joue avec d’autres règles.
La caisse claire a la capacité de contrôler l’esprit. Elle peut prendre l’auditeur, changer son point de vue par rapport à ce qu’il pense du morceau et le voir différemment, d’une autre intensité. Pendant que vous tapez, vous pourrez remarquer que pour les parties dites lentes, cools, etc. la caisse claire tombe à peu près sur les temps 2 et 4. Les parties les plus lentes (un pont avec un rimshot sur les temps 2 et 4 par exemple) doivent sonner “tristes” ou “lentes”, la caisse claire tombe après le temps. Les parties qui sont sensées sonner rapide, chargée, très énergique et intense tombent (comme par hasard) avant les temps 2 et 4. Des fois, ce qui sonne bien aux oreilles est en fait bien loin des temps 2 et 4 quand on regarde l’écran (un autre exemple où attacher trop d’importance à ce que l’on voit peut nous choquer quand on enregistre !)

Revenons à notre exemple, le morceau ne sonne pas bien pendant les 20 premières secondes. Et puis à 0:21, il y a un break. Le ressentit du morceau a changé. Il n’y a pas tant besoin de la caisse claire. Puis le morceau sonne bien. Et on retourne avec ce truc rapide de punk et le morceau redevient bizarre. La truc qui sonne “course à la vitesse” est parti. Il y a un conflit.
Il est évident que cette batterie est programmée (soit par le musicien ou par un réglage par défaut) pour que ça tombe sur 2 et 4. Le morceau fait pensé à autre chose qu’un jeu d’un vrai batteur qui aurait joué ça naturellement. On peut le régler on décalant un peu la caisse claire (en étant sûr de DESACTIVER le magnétisme de la grille et la quantisation). Il faut l’essayer. Il est aussi facile de changer qu’un peu que d’en faire trop. Chaque morceau a son réglage. Et même, chaque coup devrait être différent.

Les exceptions

Il y a des exceptions à ce côté humain et non mathématique de faire avec la batterie. La plupart des morceaux de hip-hop et de techno marchent très bien avec un rythme quantisé. J’écoute moi-même un peu de musique électro. Et ça marche. Ça marche parce que la musique est créée en étant quantisée, avec un rythme parfait comme fondement. Ecrire une partie de synthé pour la techno est différente qu’écrire une partie de guitare pour du punk.
(Plus de détails sur FXpansion BFD2 sur RecordingReview)

Bien sûr, tous les morceaux ne doivent pas aller à la même vitesse. Certains morceaux doivent être calme et prendre leur temps. Il y a une grande différence entre “Sittin’ on the Dog of the Bay” d’Otis Redding et un truc d’Offspring dans l’album “Smash”. Pour aller plus loin, il y a certains morceaux en musique électronique qui vont super-vite, comme des bolides. Des fois, ces morceaux sont programmés avec la caisse claire en avant, mais c’est l’exception. Dans les trucs techno super-rapides, la sensation de vitesse et d’intensité est remplacée par un BPM (beats per minute, pulsations par minute) élevé. En techno, on a pas à s’inquiéter qu’un batteur soit capable de jouer une partie. On peut enregistrer un morceau à 120 bpm (ou écrire les notes à la souris) et changer le tempo à 240 bpm si on en a envie. La sensation de vitesse en techno utilise d’autres trucs pour créer cette sensation (le coup d’avancer la caisse claire n’est qu’une astuce parmi plein d’autres pour donner la sensation de vitesse à un morceau à tempo moyen). La technique la plus populaire (en plus des double et triple-croches à la charley) est d’utilisater un arpégiateur.

Conclusion

Des fois, il n’y a pas d’excuse pour avoir une batterie humaine. Si vous utilisez des échantillons de batterie comme DFH, BFD, Addictive Drums, etc. jouant là où il devrait y avoir un vrai batteur, il faut faire attention le plus possible aux tendances qu’il pourrait avoir. Alors que je n’ai aucune idée pour imiter un jeu de cymbale ride, je n’ai jamais trouver de base pour la faire sonner comme je voudrais. Je pense que chaque personne qui programme une partie de batterie devrait bénéficier d’essayer de comprendre la sensation d’être batteur. Peu d’éléments ont un tel effet sur un morceau que peut en avoir la caisse claire !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s